Peut-on tomber enceinte avec un stérilet ?

Peut-on tomber enceinte avec un stérilet ?

Ce n’est pas une légende urbaine, il est possible de tomber enceinte avec un stérilet … mais c'est extrêmement rare. La grossesse sous stérilet survient chez moins de 1 % des personnes porteuses d'un DIU (cuivre ou hormonal)

Pour autant, si tu tombes enceinte, la grossesse sera surement extra-utérine (grossesse extra-utérine) et tu risques de développer des complications liées à la grossesse si la celle-ci se poursuit.

TOMBER ENCEINTE SOUS STERILET, POSSIBILITES ET CONSEQUENCES

Comment fonctionnent les stérilets ?

Le stérilet, au cuivre ou hormonal, est un moyen de contraception très efficace et qui évite, en comparaison, les éventuels oublis de pilule.

En effet, le dispositif intra-utérin (DIU) empêche la grossesse en bloquant les spermatozoïdes dans leur remontée vers l’utérus pour féconder un ovule. Il est généralement en forme de T et se place au niveau de l’utérus lors d’une consultation gynécologique, via le vagin. Il reste en place entre 3 et 5 ans, offrant une protection contre les grossesses non-désirées lors des rapports sexuels. Il existe une version au cuivre et une version hormonale (progestérone, œstrogènes). Attention, le stérilet ne protège cependant pas des IST (infections sexuellement transmissibles).

C’est une méthode contraceptive des plus fiables qui existent car elle est efficace à 99%. Il est réversible dès son retrait sans impact sur la fertilité, et sans contre-indications particulières que l'on soit nullipare ou non.

De plus, c’est un contraceptif avec moins de charge mentale, car il n’y a pas d’oubli comme avec la pilule, ou de mauvais utilisation comme avec le préservatif. Il est aussi le seul moyen de contraception sans hormones, avec sa version de stérilet au cuivre, qui a moins d'effets secondaires que la pilule contraceptive sur la libido. 

Il peut être utilisé comme contraception d'urgence dans de rares cas (un peu comme la pilule du lendemain), mais ne protège pas de tous les effets indésirables d'un rapport sexuel non-protégés, comme les IST (infections sexuellement transmissibles).

Si tu veux en savoir plus sur le stérilet, tu peux consulter notre article dédié.

Qu'est-ce qui cause la grossesse avec un stérilet ?

Généralement, la cause d’une grossesse alors qu’on porte un stérilet est du à un DIU mal placé ou inefficace dans l'utérus. Il se peut aussi que cela arrive dans le cas d’un stérilet qui n’a pas été changé avant la fin de sa durée de validité. Par exemple, si le stérilet n’a pas été changé qu’au bout de 5 ans au lieu des 3 ans indiqués selon le modèle. Parmi les stérilets hormonaux, les hormones sécrétées en petites quantités ont une courte durée d'action. Il faut donc bien veiller à renouveler la pose de son stérilet à temps, pour éviter toute grossesse non-désirée.

Quels sont les symptômes de la grossesse avec un stérilet ?

Les symptômes d'une grossesse avec DIU sont les symptômes d'une grossesse dite "normale" et ce, dès de la fécondation; nausée, vomissements, retard de cycle menstruel, seins lourds, prise de poids ... Tu peux avoir un retard de règles,  si par exemple tu portes un stérilet au cuivre sans hormones. La grossesse est alors suspectée par l'absence de règles.

Cependant, les stérilets hormonaux peuvent provoquer une absence règles (aménorrhée) même si tu n’es pas enceinte. Dans ce cas particulier, le début de la grossesse peut être manqué.

Si tu as le moindre doute, tu peux faire un test de grossesse ou consulter ton praticien (gynécologue ou sage-femme).

Quels sont les risques pour le bébé lors d’une grossesse avec stérilet ?

Une grossesse avec un DIU peut présenter trois risques majeurs :

  • risque de fausse couche plus élevé que les grossesses "normales"
  • risque d'éclatement de la poche à eau avant vos règles, c'est-à-dire le risque d'accouchement prématuré
  • une incidence élevée de chorioamnionite, une infection des membranes fœtales

C’est pourquoi il est important de suivre de près les grossesses quand le DIU est encore dans l'utérus, et de consulter au moindre petit signal anormal du corps.

Est-il possible d'avorter avec un stérilet ?

Si tu ne souhaites pas poursuivre ta grossesse, un obstétricien/gynécologue ou une sage-femme devra essayer de retirer le stérilet avant de recommander une interruption de grossesse, chirurgicale ou médicale selon les circonstances. Après l'avortement, une échographie pelvienne est effectuée pour confirmer le succès de la chirurgie.

Dois-je retirer mon stérilet ?

En fonction de la durée de la grossesse et de la position du stérilet, le gynécologue doit décider s'il faut retirer le stérilet. Cependant, ce retrait comporte également des risques. Si la grossesse progresse jusqu'à la 12e semaine de gestation, soit la 14e semaine d'aménorrhée, le retrait du fil du stérilet est recommandé s'il est visible. Cependant, le risque de fausse couche existe .... Le retrait du contraceptif utérin peut affaiblir l'insertion de la poche ou provoquer le délogement de la poche, ce qui entraîne des complications de grossesse.

Peut-on accoucher normalement avec un stérilet ?

Si la grossesse est à risque, l'accouchement quant à lui peut être effectué normalement par voie basse, même si le DIU est toujours en place dans l’utérus. L'accouchement se fait normalement, comme pour toute autre grossesse, et ne nécessite aucun soin particulier.

Cependant, il faut vérifier à la naissance si le stérilet est dans la sortie, comme dans le placenta ou la membrane. Si non, il faut s’assurer que le stérilet n'est pas passé dans l'utérus lors de la perforation, ni à travers la cicatrice de césarienne s’il y en a eu une, et qu’il ne se loge pas dans la cavité abdominale. Il est impératif  de faire une radiographie abdominale dans ce cas.

Que faire si on a un stérilet et qu’on pense être enceinte ?

Tout d'abord, il faut faire un test de grossesse à la maison (à trouver en pharmacie ou dans certains supermarchés). Les tests d'aujourd'hui sont très bons pour diagnostiquer une grossesse, même de manière précoce.

Si les résultats de test sont négatifs et que tu es toujours inquiet.e et/ou que tes règles sont toujours aux abonnés absents, tu peux consulter un médecin pour qu’il te prescrive un test de grossesse sanguin.

Si le test est positif, il est impératif d’appeler gynécologue pour effectuer une échographie et des tests. Tu peux aussi consulter le Planning familial si besoin, qui pourra t'accompagner si tu souhaites une IVG ou non.

Si tu as des douleurs pelviennes avec des saignements vaginaux et que ta consultation chez le gynécologue ou la sage-femme tarde, tu dois te rendre aux urgences ; il peut s’agir d’une grossesse extra-utérine (ce qui veut dire que la nidation de l'ovule fécondé a lieu en dehors de la muqueuse utérine).

 

Les dispositifs intra-utérins sont cependant une excellente méthode de contraception pour de nombreuses personnes. Comme aucune méthode de contraception, le stérilet n'est  cependant pas efficace à 100 %. Reste à savoir si c’est cette méthode de contraception qui te convient le mieux, selon ta sexualité et tes envies, en te renseignant sur toutes les possibilités qui existent (implants, anneau vaginal, diaphragme, spermicides, patch, stérilet hormonal, stérile au cuivre, pilule, préservatifs ou des méthodes naturelles comme la symptothermie, ou une contraception masculine...)


Laissez un commentaire