Les pertes rosées : qu'est-ce que c'est et quels sont les symptômes ?

Les pertes rosées : qu'est-ce que c'est et quels sont les symptômes ?

Les pertes rosées peuvent apparaître à différents moments du cycle menstruel. De ce fait, leurs causes et leurs significations peuvent varier selon le moment où elles apparaissent. Dans tous les cas, les pertes rosées sont tout simplement de petites quantités de pertes de sang mélangées aux pertes blanches ; c’est plutôt courant et il n’y a aucune inquiétude à avoir.

Les pertes roses peuvent apparaître en milieu de cycle au moment de l’ovulation, mais aussi en début ou en fin de menstruations, pendant la phase lutéale ou la phase folliculaire. Cela arrive également après un rapport sexuel ou en début de grossesse. Elles peuvent aussi survenir avec régularité en milieu de cycle – c’est la métrorragie.  

QU’EST-CE QUE SONT LES PERTES ROSES ET QUELS SONT LES SYMPTÔMES ?

Si tu as des pertes rosées au milieu de cycle …

… et que tu es sous pilule contraceptive

Les contraceptions hormonales peuvent avoir un impact sur les règles et l'endomètre évacué, en les rendant généralement moins abondantes. Le sang peut alors se mélanger avec tes pertes blanches ce qui leur donne une couleur plus ou moins rosée.

Le léger déréglément hormonal induit par la pilule contraceptive peut aussi causer du spotting juste avant les règles.

… et que tu es en période d’ovulation

Si tu as des pertes rosées tous les mois, environ 14 jours avant l’arrivée de tes prochaines règles, il est fort probable que ce soit du spotting dû à l’ovulation. Ces petits saignements bénins indiquent la libération de l’ovule mature dans l’utérus via les trompes de Fallope. En effet, lorsque que le follicule ovarien se rompt brutalement pour libérer l’ovule, cela peut provoquer de légères pertes de sang.

Cela étant, les pertes roses font partie des symptômes d’identification de la période ovulatoire avec la maturation de l'ovocyte, et même du jour d’ovulation. Tu peux ainsi optimiser ton calcul de cycle menstruel et ta période de fertilité. D’autres symptômes permettent cependant de vérifier qu’il s’agit bien de pertes rosées dues à l’ovulation, comme :

  • Une lourdeur dans la poitrine
  • Des pertes blanches plus liquides mais aussi transparentes et filantes (un peu comme un jaune d’œuf) – c’est pour laisser passer les spermatozoïdes dans une optique de fécondation
  • Des douleurs dans le bas-ventre
  • Un changement de température corporelle

 

Si tu as des pertes rosées en début ou fin de règles

Avoir des pertes rosées les premiers jours de règles ou les derniers est très courant. Ce sont des périodes du cycle où le flux menstruel est au ralenti ; c’est-à-dire que le sang s’écoule en moins grande quantité et plus lentement dans le vagin.

Il est également possible d’avoir des pertes marrons lors des jours les moins abondants du cycle menstruel. En restant en contact avec l’air, le sang menstruel va s’oxyder et ce qui va lui donner une couleur marron.

 

Si tu as des pertes rosées après un rapport sexuel

Des pertes vaginales rosées peuvent arriver après un rapport sexuel. En effet, l’augmentation de la lubrification vaginale provoquée par l’excitation et la stimulation mécanique n’est pas toujours suffisante, notamment dans le cas d’une pénétration profonde ou plus « intense ». Les parois vaginales et la muqueuse utérine vont être irritées et provoquant ainsi de légers saignements. Il n’y a pas de quoi s’inquiéter sauf si ces saignements sont réguliers.

Petit point cependant : si ce n’est pas parce que tu ne sécrète pas assez de cyprine que tu n’es pas excité.e, ce n’est pas non plus parce tu mouilles que tu es consentent.e.

Sache aussi que le sang peut ne pas s’écouler immédiatement. Il va ainsi s’oxyder et donner des pertes marrons dans les deux jours après avoir fait l’amour. Par contre, si le saignement est observé entre 6 et 12 jours après le rapport sexuel, il s’agit surement d’un spotting de nidation, soit l’indication d’un début de grossesse. Pour autant, patientez jusqu’à trois jours de retard de règles (si votre cycle menstruel est régulier) avant de réaliser un test de grossesse. 

 

Si tu as des pertes rosées pendant ta grossesse

N’importe quel saignement pendant la grossesse doit être pris en compte et donner lieu à une consultation auprès d’un gynécologue ou sage-femme. Pour autant, de nombreux petits saignements peuvent apparaître au cours de la grossesse et sont tout à fait bénins. En effet, lorsqu'on est enceinte, le col de l’utérus est plus vascularisé qu’à la normale, et des petits saignements peuvent, de ce fait, être plus courants, d’autant plus après des rapports sexuels  ou examens médical.  

 

Autres causes de saignements en dehors des règles

Il existe également de nombreuses autres causes de saignements en dehors des saignements menstruels, comme :

  • des fibromes ou polypes utérins 
  • des kystes ovariens 
  • une infection sexuellement transmissible (IST), et notamment salpingite, endométrite ou cervicite
  • l’endométriose
  • la préménopause 
  • une grossesse extra-utérine

Il est donc conseillé de consulter si vos pertes rosées et petits saignements sont récurrents.

 

Les différentes causes de les métrorragies

Si tu as régulièrement des saignements en milieu de cycle, entre chaque règle, cela s’appelle les métrorragies. Elles doivent amener à consulter un gynécologue ou une sage-femme.

A savoir que :

  • avant la puberté ou à la ménopause, les saignements sont anormaux
  • pour les personnes menstruées, les métrorragies sont le plus souvent liées à un simple déséquilibre hormonal (mais pas forcément, d’où l’utilité d’une consultation gynéco).

Laissez un commentaire