Comment se baigner quand on a ses règles ?

Comment se baigner quand on a ses règles ?

Les règles sont rarement vues comme une partie de plaisir… mais cela peut devenir encore plus difficile quand les beaux jours arrivent avec l’opportunité d’aller à la plage. Les menstruations deviennent alors source d’anxiété : fil de tampon qui dépasse, traînée rouge dans l’eau, fuite, inconfort des ballonnements … Autant de raisons qui peuvent te pousser à refuser une opportunité de sortie estivale ou à rester sur ta serviette à la plage.

Peut-on se baigner quand on a ses règles ? Comment profiter d’un bon moment à la plage malgré ses menstruations ? REPEAT te donne ses meilleurs conseils et met à bas les idées reçues sur le sujet.

SE BAIGNER QUAND ON A SES REGLES

Ici, pas de question, mais plutôt une affirmation : si vous aimez vous baigner, vous pourrez vous baigner quand vous avez vos règles. Il n’y a aucune contre-indication à aller dans l’eau lorsqu’on a ses menstruations, juste quelques conseils à suivre…

Quelle protection menstruelle adopter pour se baigner quand on a ses menstruations ?

Pas toujours facile de savoir pour quelle protection hygiénique périodique opter pour aller à la mer ou à la piscine. Si on a l’habitude de mettre une serviette hygiénique jetable ou des serviettes lavables, on peut se tourner vers les maillots de bain menstruels (surtout en début ou fin de cycle). Sinon, les coupes ou les tampons (bio de préférence) restent une alternative temporaire efficace pour se baigner lors des règles, surtout pour les personnes menstruées qui ont leurs règles abondantes. Cependant, si tu n’as jamais utilisé de protection interne, essaye d’abord chez vous au calme. Mettre un tampon avec ou sans applicateur n'est pas toujours évident, alors cela te permettra d’être plus serein.e au moment venu. 

Qu’on est l’habitude ou non, si tu utilises une protection menstruelle interne pour te baigner pendant tes règles, il est très important de respecter des règles simples pour éviter le syndrome du choc toxique (SCT), une infection rare mais très grave, mais aussi tout autre inconfort plus bénin, comme un trouble de la flore vaginale, des mycoses ou des irritations des muqueuses. 

Ainsi il faut faire attention à son hygiène intime et :

  • Se laver les mains avant et après avoir changé ton tampon ou vidé ta cup
  • Respecter le temps maximum de protection qui est entre 4 et 6h
  • Changer ton tampon ou vider ta coupe menstruelle dès la sortie de l’eau

 

Quelles alternatives aux tampons hygiéniques pour se baigner ?

Il existe quatre possibilités pour éviter de mettre des tampons et serviettes pour se baigner lors de tes menstruations :

  • Les cup ou coupes menstruelles, en silicone médical et réutilisable plusieurs années, plutôt destinée à celleux qui évitent les tampons pour des raisons écologiques
  • Le maillot de bain menstruel, qui, comme une culotte menstruelle, te permet de t’assurer une protection confortable et écologique. Ce sont des protections périodiques lavables et réutilisables. Cependant, il vaut mieux l’utiliser en fin ou début de règles, surtout si tu as un flux abondant pour éviter de potentielles fuites
  • Le flux instinctif libre, plutôt méconnu et tabou car il demande quelques mois avant d’être maîtrisé. Cela consiste à retenir le sang dans son vagin jusqu’au passage aux toilettes.
  • Les éponges menstruelles, parfaites pour éviter les résidus de produits chimiques présents dans les tampons hygiéniques. L'éponge est cependant moins absorbante et certaines personnes préfèrent l'utiliser avec un protège-slip lavable en complément.

Si vous souhaitez utiliser un tampon, préférez le en coton biologique pour éviter les résidus de substances chimiques comme le glyphosate ou les phtalates, et d'autres perturbateurs endocriniens. 

Comment bien vivre les changements de son corps pendant ses règles en maillot de bain ?

Qu’on se le dise : on a pas besoin de ressembler à un mannequin pour aller à la plage, quelque soit la période de ton cycle. Il faut tordre le cou aux complexes qui nous empêchent de profiter pleinement d’un bon moment.

Cependant, pendant les règles, tu as beau savoir tout ça, il arrive que tu te sentes pas au meilleur de toi-même : ballonnements, inconforts, petits boutons… On ne fait que penser à ces détails (que nous sommes les seul.e.s à remarquer) et on en vient à complexer de se mettre en maillot de bain lorsqu’on a ses règles.

Alors si tu te reconnais dans cette situation, voici quelques conseils pour bien vivre tes règles en maillot de bain :

  • Choisis un modèle de maillot de bain dans lequel tu te sens bien : un slip taille haute, un maillot une pièce … le but c’est que tu te sentes à l’aise et libre de bouger
  • Habille ton maillot de bain d’un kimono léger : en plus de te protéger du soleil, il peut t’aider à te sentir mieux
  • Sois certain.e de l'absorption de tes protections hygiéniques utilisées
  • Va te baigner ! Rien de mieux que l’eau pour envelopper ton corps avec douceur

Vrai ou faux : les idées reçues sur le fait de se baigner quand on a ses règles

On ne peut pas nager quand on a ses règles

Fini l’excuse des règles pour ne pas aller à la piscine comme quand on était à l’école. Les menstruations sont un phénomène naturel et ne contre-indiquent en rien d’aller se baigner. Ton corps est tout à fait conçu pour être immergé dans l’eau pendant tes règles.

Alors profites-en pour aller nager (ou même simplement barboter) car le mouvement peut même aider à soulager tes douleurs de règles, d’autant plus que la natation est un sport porté.

Les règles s’arrêtent quand on est dans l’eau

Il est vrai que lorsque tu es immergé.e dans l’eau (que ça soit la mer, une piscine ou dans ton bain), la pression de l’eau ralentit la descente du flux menstruel. Pour autant, cette pression n’est pas infaillible, car si l’on tousse, saute ou toute autre action qui exerce une pression sur le périnée, une petite quantité de sang peut s’échapper. Cette quantité de sang est le plus souvent assez infime et se dilue complètement dans l’eau ; aucune chance que cela se voit.

C’est plutôt à la sortie de l’eau que le flux reprendra d’un coup son cours. Il vaut donc mieux avoir une protection pourra absorber ce retour de flux à ce moment-là, comme une cup, un tampon hygiénique ou un maillot de bain menstruel.

Se baigner quand on a ses règles attire les requins (et autres poissons)

Aucune chance que vos règles attirent les requins, car les requins sont attirés par le sang des autres poissons et non par le sang humain. Nous ne faisons pas partie de leur chaîne alimentaire… même si il vaut mieux éviter les eaux pleines de requins, ce n’est pas vos règles ou non qui changeront la donne.


Laissez un commentaire